Surfatigue cause d’accident

D’après l’Office fédéral de la statistique en Suisse seuls 1 à 2 % des accidents de la circulation sont dû à la « surfatigue ». Mais d’après des enquêtes scientifiques à l’étranger ce pourcentage serait toutefois bien plus important, probablement entre 10 et 20 % de la totalité des accidents.


Les accidents dus à un endormissement au volant sont très souvent mortels étant donné qu’ils ne sont pas précédés d’un freinage.

 

 

 

 

Source :

Société Suisse de Recherche sur le Sommeil,

de Médecine du Sommeil et de Chronobiologie

Etudes actuelles

Ecole du sommeil souhaitable pour les professionnels du volant

• Texte introductif
• Article Sleep Medicine/PDF

Rapport coût-efficacité pour le screening de l’OSAS

• Texte introductif
• Accident Analysis and Prevention/PDF

 

Vérification de l’efficacité/méta-analyse

• Texte introductif
• Sleep Medecine Reviews 2011/PDF

Lungenliga Zentralschweiz | Schachenstrasse 9 | 6030 Ebikon | Tel.: 041 429 31 10 | » E-Mail